CH'TI TRAIN TOURQUENNOIS

CH'TI TRAIN TOURQUENNOIS

JOURNEES PORTES OUVERTES 2014

Tourcoing: ce week-end, au Pont Rompu, c’est «le paradis des gosses»

Publié le 15/10/2014

FANNY SAINTOT

 

Le Ch’ti Train tourquennois, Afrobulles, Cybernétique, Les anciens salariés de la Tossée, l’Union des gens du textile et la compagnie Badinage artistique s’associent pour une grande opération portes ouvertes, les 18 et 19 octobre, à la Maison des services du Pont-Rompu

 

674672983_B973809504Z.1_20141015115917_000_GF339GCNH.1-0.jpg.jpg

                        .Initialement, l’association Le Ch’ti Train tourquennois devait ouvrir ses portes ce week-end, comme chaque année. Mais pour la première fois, plusieurs autres associations lui ont emboîté le pas, l’objectif étant d’attirer le plus grand nombre de visiteurs possible. « On espère que les gens vont se balader et découvrir cette Maison des services, explique Renaud Gras, directeur de l’école de cirque de la compagnie Badinage artistique. Elle est censée être tournée vers l’extérieur, mais ce n’est pas le cas jusqu’à présent… Elle est surtout tournée sur elle-même. » Dernière arrivée sur le site, avec « l’énergie des nouveaux », son association s’est installée dans le chapiteau auparavant occupé par Le Coffre d’Arlequin.

Mille visiteurs attendus

Reste à se faire connaître, et c’est bien là une préoccupation que tous ont en commun, dans l’espoir, aussi, de « redynamiser le quartier ». « On fait des visites guidées avec les écoles et centres sociaux, ajoute Maurice Videquin, président des anciens salariés de la Tossée. Mais parmi les habitants de Roubaix et Wattrelos, rares sont ceux qui savent où se trouve cette Maison des services. » « Souvent, pour situer, on parle de l’ancienne école Clemenceau », complète Jean-Luc Ghesquier, du Ch’ti Train tourquennois. « On dit, à côté d’Auchan-Roncq, en face du camp de Roms, pas loin du Mac’Do », précise Bernard Gérardi, de l’association Cybernétique, pour qui « l’objectif, c’est d’élargir le public » et de recruter de nouveaux membres (lire ci-dessous).

Les associations espèrent un millier de visiteurs sur le week-end. « L’an dernier, on a eu un monde fou, se souvient Jean-Luc Ghesquier. On n’arrivait jamais à fermer la porte, c’était toujours plein ! Quand un enfant regarde les trains, il ne part pas au bout de cinq minutes… Cette année, on ne peut faire que dix fois plus. Ce week-end, ce sera le paradis des gosses ! »

Portes ouvertes à la Maison des services du Pont-Rompu, rue de l’Europe. Les 18 et 19 octobre, de 9 h 30 à 18 h. Entrée libre. Petite restauration sur place.

Au programme

Badinage artistique. Installée sous le chapiteau fixe de la Maison des services, l’association comprend une compagnie et une école de cirque. Elle compte une cinquantaine d’adhérents (à partir de 3 ans et des adultes) auxquels elle propose de l’initiation et du perfectionnement. Cinq artistes créent des spectacles qu’ils diffusent dans la région et au-delà. Au programme du week-end, de 10 h à 20 h : initiations, démonstrations, spectacles pour tous les âges, visite du « musée du diabolo », essais de vélos rigolos...

Afrobulles. Cette association de promotion de la BD africaine, présidée par Alix Fuilu, proposera (sur inscription au 06 13 62 31 69) des ateliers aux enfants, samedi de 14 h à 16 h, ainsi que des ateliers tout public, dimanche de 14 h à 16 h. Trois auteurs dédicaceront leurs ouvrages.

Le Ch’ti Train tourquennois fera partager sa passion pour le modélisme ferroviaire, de 9 h 30 à 18 h. Le réseau fixe sera présenté, ainsi que le réseau modulaire en construction.

Cybernétique en Nord réunit une douzaine de passionnés (la plupart vivant en région parisienne) qui construisent des robots et participent à des concours, en partageant leurs connaissances. L’association espère recruter de nouveaux membres.

L’association Les anciens salariés du peignage de la Tossée proposera une visite guidée du musée. Un film sur la route de la laine sera projeté. Le projet d’implantation dans l’ancienne conciergerie de la zone de l’Union, 157, rue de Roubaix, sera présenté.

La halte-garderie Capucine sera ouverte samedi, de 9 h à 12 h. Des animations seront proposées par une conteuse et une intervenante en arts plastiques. Un spectacle pour les tout-petits sera proposé de 16 h à 17 h, samedi.

Les Restos du cœur, les Scouts de France et l’association de quartier Les Ruisseaux doivent également ouvrir leurs portes.

 



16/10/2014
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres